Craquelins aux figues et aux noisettes, sans gluten et sans lactose

Je fais parfois ces petits pains pour accompagner les fromages et, après avoir vu Josée Di Stasio faire des petits craquelins avec ce genre de pain, j’ai testé la chose et tous ont bien aimé. Même si sa recette est bien différente de la mienne, le résultat est semblable. J’ai utilisé ici un mariage de figues séchées et de noisettes, mais cela aurait pu être des dattes et des amandes, des canneberges et des noix, enfin le choix est infini. J’ai utilisé quatre mini moules à pain et chacun se présenterait très bien en cadeau.

CRAQUELINS_FIGUES_NOISETTES

Rendement :  4 mini pains

  • 400 g de farine sans gluten
  • 2 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 4 œufs
  • 200 g de cassonade
  • 100 g de margarine sans gluten et sans lactose, Vegan de Bécel, ou de beurre fondu
  • 400 ml de lait sans lactose
  • 1 c. à soupe de pâte de vanille ou d’extrait
  • 200 g de figues sèches, taillées en petits morceaux **
  • 50 g de noisettes torréfiées et grossièrement broyées
  • 50 g de noix torréfiées et grossièrement broyées

Préchauffer le four à 375°F ou 190°C et préparer les moules en les beurrant s’ils ne sont pas antiadhésifs.

Tamiser la farine, la poudre à pâte et le sel et réserver.

Battre les oeufs et la cassonade jusqu’à l’obtention d’une pâte mousseuse. Ajouter la margarine fondue, le lait, la vanille, puis le mélange de farine. Bien mélanger afin d’obtenir une pâte lisse. Puis ajouter les figues, les noisettes et les noix et mélanger de nouveau. Verser dans les moules et cuire pendant environ 45 minutes. Vérifier la cuisson à l’aide d’un cure-dent.

Laisser refroidir les pains avant de les démouler. Lorsqu’ils sont complètement froids, les emballer dans un papier alu et les mettre au frigo. Quelques heures plus tard ou le lendemain, faire de toutes petites tranches et les étaler sur une plaque à biscuits munie d’un papier parchemin. Les faire sécher au four à 300°F ou 150°C une quinzaine de minutes puis les changer de côté et recommencer. Il est toutefois très important de surveiller la cuisson.

** En ce qui concerne les figues, il faut s’assurer qu’elles n’aient pas été enfarinées.

Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.

**Les Carnets de Miss Diane »

Source: Miss Diane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *