Salade de céleri-rave aux pommes, sans gluten et sans lactose

Miss Diane aime bien dire qu’elle est locavore mais il lui arrive parfois d’acheter des conserves pour le cas où les tablettes seraient vides et qu’il y aurait tempête de neige comme cela est arrivé dernièrement. Elle a donc préparé, pour elle et son Curieux, cette salade avec ce qu’elle avait sous la main et ce fut bien apprécié. D’autant plus que préparer un céleri-rave demande beaucoup de dextérité et on n’en trouve pas toujours à l’épicerie (pas de la dextérité mais du céleri-rave). Voilà donc pour se déculpabiliser.

Cette salade pourrait servir d’entrée ou pour le lunch du midi et pourrait être accompagnée de jambon ou, comme on l’a fait, d’oeufs durs.

SALADE_CELERI_RAVE

Rendement : 4 portions

  • 1 conserve de céleri-rave, ici de marque TouSain, ou 2 céleris-raves
  • le jus d’un citron
  • 4 c. à soupe de mayonnaise
  • 2 c. à soupe de moutarde de Dijon
  • 1 pomme détaillée en gros cubes, ici MacIntosh
  • persil frais
  • poivre fraîchement moulu
  • 1 c. à soupe de câpres, égouttées
  • quelques feuilles de jeunes épinards

Bien rincer et égoutter le céleri-rave de la conserve.

Si on choisit d’utiliser des céleris-raves frais, les éplucher, les couper en morceaux et les arroser de jus de citron pour les empêcher de noircir. Les râper et les faire blanchir de 2 à 3 minutes dans de l’eau bouillante légèrement salée. Rafraîchir, égoutter soigneusement et réserver.

Couper la pomme en gros cubes sans la peler et jeter le coeur. Arroser de jus de citron aussi pour l’empêcher de noircir. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger la mayonnaise, la moutarde de Dijon et le persil. Poivrer et rectifier l’assaisonnement au besoin et incorporer les dés de pommes.

Incorporer le céleri-rave à cette sauce, ajouter les câpres et les épinards et mélanger délicatement.

On peut servir tel quel ou sur un nid de feuilles de laitue et décorer d’une tranche de citron.

C_LERI_RAVE

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

« Les Carnets de Miss Diane »

Source: Miss Diane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *