Gâteau au chocolat et à l'avocat, sans gluten et sans lactose

Depuis quelque temps, j’essaie de remplacer le beurre dans les desserts, pourtant si bon au goût mais aussi parfois néfaste, surtout pour ceux qui ont une intolérance au lactose ou une allergie à la caséine. J’ai déjà fait un dessert au chocolat et à l’avocat et celui-ci s’était avéré absolument délicieux. Dernièrement, lorsque j’ai vu ce gâteau sur un blogue, j’ai décidé d’en faire une version sans gluten et, bien que très peu sucré, il fut bien apprécié. Comme nous ne sommes que deux, cette façon de faire nous convient très bien puisque le gâteau, comme le dessert, conserve son moelleux même après quelques jours; il n’a pas du tout tendance à sécher.

G_TEAU_CHOCO_AVOCAT

Rendement : un gâteau de 8 po de diamètre ou 20 cm

  • 200 g de chocolat noir, ici 70%
  • 80 g de sucre (ou plus si on a la dent sucrée)
  • 3 oeufs
  • 2 avocats bien mûrs, soit environ 150 g
  • 1 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique, sans gluten
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 50 g de farine sans gluten
  • cacao en poudre non sucré

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer un moule, ici rond, en le beurrant et en découpant un cercle de papier parchemin pour le fond.

Faire fondre le chocolat doucement au bain-marie.

Peler les avocats et les passer au blender ou au robot culinaire. Peser cette purée et ajouter de l’huile neutre, au besoin, si on n’a pas obtenu 150 g.

Déposer la farine dans un bol, ajouter la poudre à pâte et le bicarbonate. Aérer le mélange à l’aide d’un fouet à main.

Battre les oeufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que la préparation blanchisse. Ajouter le mélange de farine et mélanger à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère en bois. Ajouter le chocolat fondu et la purée d’avocat et bien mélanger de nouveau.

Verser l’appareil dans le moule préparé et enfourner pour environ 30 minutes. Vérifier la cuisson à l’aide d’un cure-dent. Ne pas trop cuire, l’intérieur doit demeurer humide et moelleux.

Lorsque le gâteau est refroidi, le parsemer de cacao en poudre à l’aide d’une passoire fine. Au moment du service, accompagner ou non de fruits frais et/ou de glace à la vanille.

Pour ceux ou celles que cela intéresse, j’ai déniché cette assiette dernièrement, pour la modique somme de 3$, aux « Trouvailles au Coeur de Mystic« , où l’on trouve de tout, y compris une dame d’une grande gentillesse.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

« Les Carnets de Miss Diane »

Source: Miss Diane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *